Basketball

NBA – Le récap de la semaine (15/01) : des effectifs à dix-huit joueurs ?

Récap NBA

Kyrie Irving de retour sur les parquets, le transfert de James Harden qui a finalement eu lieu et un agrandissement des effectifs en discussion, retour sur les principales informations de la semaine en NBA.

La fin du feuilleton Kyrie Irving ?

Après plus d’une semaine d’absence sans vraiment donner de nouvelles, Kyrie Irving pourrait faire son retour sur les parquets dès ce samedi. Toutefois, son absence va lui coûter cher. Aperçu à l’anniversaire de sa sœur sans masque avec plus de quinze personnes dans le lieu où il se trouvait, il a été mis à l’amende par la ligue (50 000 $). Néanmoins, ce n’est pas la seule somme qu’il devra payer.

À cause de son escapade secrète, Irving va devoir faire face à une retenue sur salaire pour les deux rencontres qu’il a manqué (vs Denver, @ New York) ce qui, après calcul, lui coûtera 816 898 $ ! Actuellement placé à l’isolement, il aurait pu faire son retour ce soir contre Orlando, mais le timing devrait être trop serré pour que cela soit le cas. Le mystère est donc terminé, mais l’addition va être salée pour le meneur des Nets.

Les Rockets étaient très gourmands

Si James Harden a finalement été transféré à Brooklyn en milieu de semaine, Houston a sondé plusieurs franchises avant de conclure la transaction. Et maintenant que la transaction a été conclue, on en apprend un peu plus sur ce que les Rockets avaient demandé aux autres prétendants. Dans la course jusqu’à la dernière minute, les Sixers ne sont pas passés loin de récupérer le joueur. Prêts à inclure Ben Simmons dans la transaction, ils ont fait face à des Rockets très gourmands. En effet, la franchise texane aurait demandé à Philadelphie d’inclure Simmons, mais aussi Tyrese Maxey, Matisse Thybulle et plusieurs choix du premier tour. Trop pour la franchise du Doc Rivers.

Auparavant, Houston avait également discuté avec les Celtics et le Heat. Du côté de Miami, l’offre a très vite été jugée irréaliste. En effet, les Rockets avaient demandé au Heat d’intégrer plus de 40% de son effectif ainsi que plusieurs choix de draft et autres swaps. Beaucoup trop cher pour Pat Riley qui a gentiment refusé. Même son de cloche du côté de Boston qui a rapidement jugé les demandes des Rockets irréalistes. Encore une fois trop gourmand, Houston demandait Jaylen Brown, Marcus Smart et plusieurs choix du premier tour. Heureusement qu’un échange a été conclu avec les Nets, car aucune autre franchise ne semblait prête à répondre aux demandes très importantes des Rockets.

Indiana a joué la sécurité

Si les Cavs ont étonnamment participé à la transaction envoyant James Harden à Brooklyn, Indiana s’est également mis dans le coup à la surprise générale. En effet, les Pacers ont profité de l’occasion pour transférer Victor Oladipo (à Houston) et récupérer en échange Caris LeVert. Pourquoi ? Tout simplement parce que la franchise risquait de perdre le joueur libre à l’été. En effet, Oladipo aurait récemment refusé une prolongation avec un salaire avoisinant les 25 millions de dollars par an et serait donc devenu agent libre à l’issue de cet exercice. En troquant Oladipo contre Caris LeVert, Indiana a récupéré un joueur plus jeune avec une production similaire en 2020/2021 tout en s’assurant de ne rien perdre lors de la prochaine Free Agency.

Un place supplémentaire dans les effectifs ?

Avec la recrudescence des cas de Covid-19 et l’isolement de nombreux joueurs cas contact, de nombreuses franchises ont du mal à assurer le minimum de huit joueurs disponibles pour disputer une rencontre. Par conséquent, la ligue et le syndicat des joueurs seraient actuellement en discussion pour rajouter une place dans les effectifs. Avec une jauge actuellement fixée à quinze joueurs et deux two-way contracts – joueurs évoluant principalement en G-League et pouvant disputer jusqu’à 50 des 72 rencontres de saison régulière – tout cela pourrait changer avec l’ajout d’une nouvelle place pour ce type de contrat. Rien n’est encore acté, mais les discussions semblent en bonne voie entre les deux partis.

League Leaders : Bradley Beal, scoring machine

NB : Les statistiques ci-dessous sont arrêtées au 15 janvier 2021 et ne prennent pas en compte les matchs de la nuit dernière.

Points

  1. Bradley Beal (SG, Washington Wizards) → 34.9 pts/match
  2. Stephen Curry (PG, Golden State Warriors) → 28.4 pts/match
  3. Zach LaVine (SG, Chicago Bulls) → 27.7 pts/match

Assists

  1. Nikola Jokic (P, Denver Nuggets) → 10.4 ast/match
  2. James Harden (SG, Brooklyn Nets) → 10.4 ast/match
  3. Chris Paul (PG, Phoenix Suns) → 8.7 ast/match

Rebonds

  1. Andre Drummond (P, Cleveland Cavaliers) → 15.1 rbd/match
  2. Rudy Gobert (P, Utah Jazz) → 13.4 rbd/match
  3. Clint Capela (P, Atlanta Hawks) → 12.9 rbd/match

Interceptions

  1. Larry Nance Jr (PF, Cleveland Cavaliers) → 2.4 int/match
  2. Jrue Holiday (PG, Milwaukee Bucks) → 2.2 int/match
  3. Kawhi Leonard (SF, Los Angeles Clippers) → 2.0 int/match

Contres

  1. Myles Turner (P, Indiana Pacers) → 4.2 blk/match
  2. Rudy Gobert (C, Utah Jazz) → 2.6 blk/match
  3. Chris Boucher (PF, Toronto Raptors) → 2.5 blk/match

Crédits Image en Une : Kevin Mazur/Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut Nullam vulputate, libero ut sed eget Curabitur commodo