Fléchettes

PDC World Championship 2021 : Aspinall au forceps, Michael Smith out

PDC World Championship 2021

Pour le dernier jour avant la trêve de Noël, de nombreuses têtes de séries faisaient leur entrée en lice dans le PDC World Championship 2021. Si la plupart des favoris se sont qualifiées pour le tour suivant, la fin des 32e de finales aura été couteuse à l’anglais Michael Smith.

Michael Smith déjà au tapis !

C’est la sensation de ce dernier jour de compétition avant Noël. Dans le dernier match de la session, l’anglais Michael Smith, n°4 mondial, affrontait son compatriote Jamie Lowe, classé soixante-seize place plus bas. Déjà éliminé au deuxième tour l’an dernier par Luke Woodhouse sur le score de 3-1, l’histoire s’est répétée avec une nouvelle élimination au même stade de la compétition, sur le même score et face à un anglais. Lowe a été impérial dans les deux premiers sets, l’emportant à chaque fois trois jets à zéro, avant de laisser Smith accrocher une manche sur le fil. Néanmoins, ce set lâché ne changera rien à l’issue du match, le vétéran de 48 ans reprenant l’ascendant dans le set suivant pour l’emporter trois jets à rien et se qualifier pour les 16e de finale. Coup dur pour Michael Smith, qui n’y arrive décidément pas lors des championnats du monde.

Une logique respectée, Aspinall dans la douleur

Si cette élimination est un véritable coup de théâtre, il n’y a pas eu d’autres surprises au cours de cette session du mercredi. Champion du monde en 2015 et 2016, Gary Anderson a réussi à se défaire du letton Madars Ramza. Qualification également assez tranquilles pour l’autrichien Mensur Suljovic, éliminé par Fallon Sherrock au même moment en 2020, et pour Dave Chisnall, n°8 mondial. À noter cependant la qualification difficile de Stephen Bunting face à Andy Boulton. Poussé jusqu’au cinquième set, il dû s’employer dans la dernière ligne droite mais assure sa qualification pour le tour suivant où il retrouvera James Wade.

S’il n’y a pas vraiment eu de surprises lors de cette journée, Scott Waites n’était pas loin d’en créer une. Opposé au n°6 mondial Nathan Aspinall, demi-finaliste l’an dernier, l’anglais est passé tout proche de se qualifier. Pas dans son match, Aspinall lâche les deux premiers sets et se retrouve donc dans l’obligation de réagir. Dos au mure, il remporte les deux manches suivantes et arrache un cinquième set décisif. Les choses se compliquent à nouveau pour le natif de Stockport qui perd le troisième jet et se retrouve face à l’élimination. Néanmoins, il ne se laissera pas abattre et réussira à décrocher sa qualification au bout du suspens, grâce notamment à un raté de Waines dans le quatrième jet. Réaction attendue au prochain tour pour l’anglais, qui affrontera le néerlandais Vincent Van der Voort.

Les résultats en bref

NB : Le classement mondial est indiqué entre crochets, le stade de la compétition entre parenthèses.

  • Ricky Evans [32] 3-1 Michael Mansell [59] (Round 2)
  • Gary Anderson [13] 3-1 Madars Ramza [61] (Round 2)
  • Stephen Bunting [26] 3-2 Andy Boulton [58] (Round 2)
  • Mensur Suljovic [20] 3-1 Matthew Edgar [66] (Round 2)
  • Dave Chisnall [8] 3-1 Keegan Brown [35] (Round 2)
  • Jermaine Wattimena [24] 3-1 Nick Kenny [113] (Round 2)
  • Nathan Aspinall [6] 3-2 Scott Waites [87] (Round 2)
  • Michael Smith [4] 3-1 Jason Lowe [80] (Round 2)

Suite du PDC World Championship 2021 dimanche, après la trêve, avec le début des 16e de finale. Une journée où seront en piste les n°1 et n°2 mondiaux, Michael van Gerwen et Peter Wright.

Crédits Image en Une : PDC.tv

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Lorem adipiscing mattis ipsum Praesent felis dictum luctus