Foot US

Top/Flop NFL (J12): Tyreek Hill, le guépard a encore frappé

Tyreek Hill fête son triplé avec un salto !

Au programme cette semaine en NFL: un Tyreek Hill explosif, une performance historique pour Jeremy Chinn et des running-backs en forme ; à l'exception d'Ezekiel Eliott.

 

Top 3: Tyreek Hill affole les compteurs

Tyreek Hill (WR ; Kansas City Chiefs): 269 yds ; 3 TD

Alors qu'aucun receveur n'avait atteint la barre des 200 yards cette saison, Tyreek Hill a réussi l'exploit de dépasser cette marque en un seul quart-temps ! Lors du choc contre les Buccaneers, il termine le premier quart-temps avec 203 yards et 2 touchdowns. La défense de Tampa Bay est assommée et l'équipe de Tom Brady accuse dix-sept points de retard (17-0). Quand la précision de Patrick Mahomes est associée à l'agilité et à la vitesse de Tyreek Hill, cette équipe est injouable ! Au final, Kansas City ne s'impose que de trois points (27-24) mais le score représente mal la domination offensive des Chiefs et de son guépard.

Si “Cheetah” restera plus sage lors de la suite du match, il va quand même inscrire un nouveau touchdown et également battre son record en carrière avec 269 yards. Comme le garçon est assez taquin, il nous a même gratifié d'un salto arrière pour fêter son triplé ! Un triplé qui permet à Tyreek Hill de prendre, par la même occasion, la tête du classement des marqueurs de touchdowns avec quatorze unités.

Derrick Henry (RB ; Tennessee Titans): 178 yds ; 3 TD

Derrick Henry devait être jaloux que l'on parle plus de Dalvin Cook que de lui ces dernières semaines. Ou alors il voulait tout simplement se venger des Colts, vainqueurs des Titans quelques semaines plus tôt. En tout cas, il avait décidé de mettre les choses au clair ce dimanche ! 140 yards et 3 touchdowns qui permettent aux Titans de rentrer au vestiaire avec plus de vingt points d'avance. En une mi-temps, le king a frappé fort, les Colts ne s'en remettront pas…

Grâce à son bulldozer, Tennessee reprend la tête de l'AFC Sud : une victoire nette (45-26) qui ouvre la voix des playoffs aux Titans. Sur le plan personnel, Derrick Henry reprend la tête du classement des running-backs avec 1257 yards. Encore 288 yards (en cinq matchs) et il battra son record personnel de yards sur une saison !

Younghoe Koo (K ; Atlanta Falcons): 5/5 Field Goal ; 4/4 Extra Point

C'est un match parfait pour Younghoe Koo ! Un neuf sur neuf pour le kicker des Falcons dont un coup de pied de 54 yards qui permet à son équipe d'écraser les Raiders (43-6).

Arrivé en NFL sur la pointe des pieds en 2017, le kicker d'origine coréenne a mis plusieurs saisons à faire parler de lui. Présent depuis le milieu de la saison dernière à Atlanta, il est, tout simplement, en train de s'imposer comme un des kickers les plus fiables de la ligue. Depuis le début de la saison, il affiche 97% de réussite sur les field-goals dont un superbe 6/6 à plus de 50 yards ! Il devrait y avoir du changement à l'intersaison du côté d'Atlanta mais le poste de kicker fait maintenant partie des valeurs sûres.

Match parfait pour le kicker des Falcons ! (crédit photo: Dale Zanine-USA TODAY Sports)

Mention spéciale: Will Fuller, Patrick Mahomes, Aaron Rodgers

 

Flop 3: Zeke Elliott ne répond plus …

Ezekiel Elliott (RB ; Dallas Cowboys): 32 yds ; 0 TD ; 1 fumble

Dallas avait l'occasion de se racheter lors du traditionnel match de Thanksgiving. Une victoire contre Washington et les Cowboys pouvaient reprendre la tête de la très faible NFC Est. Mais encore une fois, Dallas et son running-back sont complètement passés à côté de ce match qu'ils ont lourdement perdu (41-16).

Avec seulement 32 yards, Zeke Elliott a une nouvelle fois raté son match. Pourtant, son quarterback Andy Dalton avait besoin d'un jeu au sol fort pour imposer son style. Pire, le coureur texan a encore une fois échappé le ballon en début de deuxième mi-temps alors que son équipe était encore au contact. Un cinquième fumble de la saison pour lui qui a eu de lourdes conséquences ! Statistique édifiante, Zeke Elliot a donc marqué autant de touchdowns à la course cette saison qu'il a perdu de ballon… Une performance indigne du niveau de ce joueur qui n'est pas étranger à la mauvaise saison de son équipe.

Matt Patricia (Head Coach ; Détroit Lions)

Si l'on oublie l'intouchable Adam Gase, Matt Patricia était le coach le plus en danger. Censé être un spécialiste défensif, l'homme au crayon est à la tête d'une équipe qui prend l'eau. Les Lions encaissent presque 30 points par match (deuxième pire équipe en NFL) et ils viennent de subir leur quatrième défaite en cinq matchs.

Des défaites, une saison sans espoir et un vestiaire qui ne semblait plus en accord avec son coach, il était temps de changer d'air pour les dirigeants de Détroit. L'ancien disciple de Bill Belichick prend donc la porte en compagnie de son général manager Bob Quinn. C'était pourtant Thanksgiving, mais contrairement à la fameuse dinde graciée par le président des États-Unis, Matt Patricia n'a pas eu cette chance !

Derek Carr (QB ; Las Vegas Raiders) : 215 yds ; 0 TD ; 1 Int ; 3 fumbles

Très propre depuis le début de la saison, Derek Carr a complètement manqué son match contre Atlanta. Une interception suivie d'un pick-6 a précipité la chute des Raiders. Mais le quarterback de Las Vegas ne s'est pas arrêté là puisqu'il a également perdu trois ballons lors de ce match ! Une performance catastrophique qui nous a, au moins, permis de revoir Nathan Peterman sur un terrain de football…

Sur le plan comptable, cette contre-performance de Derek Carr et cette défaite tombent très mal pour les Raiders. Dans une conférence AFC très serrée, Las Vegas se retrouve mal embarqué avec un bilan de (6-5). Heureusement pour eux, les Jets seront au menu la semaine prochaine !

Mention spéciale: Isaiah Simmons, Jared Goff, Sam Darnold

 

Défenseur de la semaine: Jeremy Chinn dans l'histoire

Jeremy Chinn (Safety ; Carolina Panthers): 13 plaquages ; 2 fumbles recouverts, 2 TD

Déjà très bon depuis le début de la saison, le rookie des Panthers a réalisé dimanche un exploit unique en son genre. Alors que son équipe était en difficulté sur le terrain de Minnesota (7-10), Jeremy Chinn a recouvert deux ballons et marqué deux touchdowns. Si ce doublé est déjà un exploit pour un défenseur, le réaliser sur deux snaps consécutifs est même une première historique en NFL ! En plus de cet exploit historique, il a fait preuve d'une grosse activité défensive avec treize plaquages.

Malheureusement, Jeremy Chinn loupe le match parfait puisque son équipe s'incline (28-27) à la dernière minute… Malgré la défaite, le safety des Panthers a encore marqué les esprits et il devient un outsider crédible pour le titre de rookie défensif de l'année.

Mention spéciale: Joey Bosa, JJ Watt, Richard Sherman

 

Rookie de la semaine: Happy Thanksgiving mister Gibson !

Antonio Gibson (RB ; Washignton Football Team): 115 yds ; 3 TD

Discret en début de saison, Antonio Gibson s'est très vite imposé comme la meilleure option de Washington au sol. Depuis quelques semaines, il est tout simplement inarrêtable avec pas moins de huit touchdowns en cinq matchs ! Contre Dallas, il a même signé son premier triplé en NFL pour une écrasante victoire de la Football Team. Un énorme contraste avec Ezekiel Elliott, son adversaire du jour… Dans son sillage, Washington vient de remporter ses deux derniers matchs et les playoffs sont plus que jamais d'actualité dans la capitale fédérale!

Après Chase Claypool la semaine dernière, c'est cette fois le running-back de Washington qui atteint la barre des dix touchdowns grâce à son triplé (11 touchdowns). À titre de comparaison, aucun rookie n'avait atteint cette barre la saison dernière (AJ Brown avec neuf touchdowns était le meilleur rookie 2019).

Mention spéciale : Justin Jefferson, Cam Akers, Tee Higgins

 

Surprise du chef: Chad Beebee fait oublier Adam Thielen

Chad Beebee (WR ; Minnesota Vikings): 63 yds ; 1 TD

Adam Thielen blessé, le receveur Chad Beebee avait l'occasion d'avoir du temps de jeu et d'enfin se mettre en valeur. En trois saisons sous le maillot des Vikings, il n'avait toujours pas marqué le moindre touchdown et n'avait dépassé qu'une seule fois les vingt yards.

Cherché sept fois par son quarterback Kirk Cousins, il a capté sept ballons pour établir son record en carrière avec 63 yards. Il a surtout inscrit son premier touchdown, un touchdown décisif à une minute de la fin qui permet à son équipe de s'imposer (27-28) ! Malgré un fumble, le héros du soir se nomme bien Chad Beebee du côté du Minnesota.

Chad Beebee première ! (crédit photo: Minnesota Vikings)

Mention spéciale: Ito Smith, Gabriel Davis, Logan Thomas

 

Crédits Image en Une : The Kansas City Star

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début