Championnats de France 2020 (J3) : Grundisch et Gauzy terminent en apothéose

Ligue 1

En ce dernier jour de compétition se jouaient les demi-finales et les finales des tableaux de simples dames et messieurs. Retour sur ce dimanche et sur les vainqueurs de ces championnats de France seniors, édition 2020.

 

 

Simon Gauzy en patron

Il l’a fait !! Simon Gauzy est pour la deuxième fois de sa carrière champion de France. Celui qui au début de la compétition était favori avec Emmanuel Lebesson, a su se sortir de tous les pièges qui lui ont été tendu.

Revenons tout d’abord sur les demi-finales. En fin de matinée se jouait la première demi-finale, opposant Simon Gauzy à Andrea Landrieu. Le match fut rapidement remporté par le premier nommé, en 4 sets. Dans l’autre demi-finale, Bastien Rembert (19 ans et tête de série n°17), grande révélation de ces championnats, défiait Quentin Robinot (tête de série n°5) pour une place en finale. Malgré son jeune âge, sa fougue n’a pas suffit à se qualifier pour cet ultime rendez-vous.

Ce dernier match de la compétition a donc vu Simon Gauzy et Quentin Robinot s’affronter pour le titre. Malgré une interruption médicale pour Quentin Robinot, Simon Gauzy ne s’est pas déconcentré et a remporté le match 4 à 1, assez confortablement. Bien plus solide dans le petit jeu et les premières frappes de balle, le n°1 français n’a pas laissé passer l’opportunité de s’adjuger un deuxième sacre dans l’épreuve. C’est en larmes qu’il a répondu aux premières questions, très fier d’avoir pu aller chercher ce deuxième titre qui le fuyait depuis maintenant 7 ans.

 

Carole Grundisch, seule chez les femmes

Les demi-finales de ce tableau féminin ont tout d’abord vu s’affronter Anaïs Salpin et Carole Grundisch ainsi que Camille Lutz face à Océane Guisnel. Ces 2 rencontres se sont achevées par le score de 4 à 2, et ont vu Carole Grundisch et Océane Guisnel filer en finale. Pour Anaïs et Camille, il a peut-être manqué un peu d’expérience face à des joueuses plus âgées qu’elles.

Une rencontre restait donc à jouer pour déterminer qui de Grundisch ou de Guisnel atteindrait le titre. Avant ce match, avantage évident à Carole Grundisch, une des favoris de ces championnats et déjà 4 fois championne de France par le passé. C’est ainsi que ce qui devait arriver arriva. Carole Grundisch, après un premier set disputé (17-15), s’est adjugé le match 4 à 0, sans ne laisser trop de chances à sa jeune adversaire.

Cette dernière décroche ainsi son cinquième titre de championne de France, le premier depuis 2011 (ndlr, elle avait mis sa carrière en suspens en 2017).

Tout au long de ces trois jours de compétiton, ces championnats de France nous auront montré de belles surprises, avec des joueuses et joueurs qui se sont révélés. Cependant, en ce dimanche soir, les favoris l’ont emporté, que ce soit chez les hommes avec Simon Gauzy, ou chez les femmes, par Carole Grundisch.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here