Jeux olympiques

JO – Trois sports collectifs en finale et une nouvelle médaille d’or pour la France, ce qu’il faut retenir de cette journée à Tokyo

Des sports collectifs français à la fête, Steven Da Costa dans l'histoire et un Keegan Palmer magistral en skateboard, voici tout ce qu'il faut retenir de cette nouvelle journée de compétition à Tokyo.

Steven Da Costa, à jamais le premier

Champion du monde en titre et attendu comme le favori de la compétition, Steven Da Costa a marqué l'histoire de son sport ce jeudi. En battant le Turc Eray Şamdan en finale, le Français est devenu le premier champion olympique de l'histoire de sa discipline chez les – 67 kg. Un honneur pour le natif de Mont-Saint-Martin dans une discipline qui ne devrait pas apparaître au programme des JO de Paris dans trois ans.

JO – Karaté : Steven Da Costa champion olympique !

Triplé pour Lisa Carrington en canoë-kayak

Le kayak a couronné une nouvelle reine à Tokyo, et elle s'appelle Lisa Carrington. Déjà récompensée par deux médailles d'or préalablement à ces Olympiades, la Néo-Zélandaise en a décroché trois nouvelles dans les bassins tokyoïtes. Dernier sacre en date cette nuit, sur le K1 500 m, où elle a donc complété un triplé composé du K1 200 m, du K2 500 m et donc du K1 500 m. Côté français, Manon Hostens s'est arrêtée en demi-finales et a dû se contenter de la septième place de la finale C.

JO – Canoë-kayak : Beaumont out, Carrington encore titrée

Vice-champion olympique sur le K1 200 m à Rio, Maxime Beaumont n'a pas non plus réussi à rentrer en finale. À 39 ans, il a toutefois terminé premier de la finale B, prenant la neuvième place du classement global.

Keegan Palmer roi du park

Pour la première du park aux Jeux olympiques, c'est l'Australien Keegan Palmer qui a remporté l'épreuve chez les hommes. Auteur d'un run à 95,83 points, il n'a laissé aucune chance à ses concurrents. Le Brésilien Pedro Barros (86,14 pts) et l'Américain Cory Juneau (84,13 pts) complètent le podium, tandis que le Français Vincent Matheron prend lui la septième place avec un run à 42.33 points.

JO – Skateboard (H) : Keegan Palmer au dessus de tout le monde, Vincent Matheron septième

Et de quatre pour le handball français

Après Pékin, Londres et Rio, les handballeurs français se sont qualifiés pour une quatrième finale consécutive aux Jeux olympiques. Derrière un excellent Vincent Gérard dans les buts, l'équipe de France s'impose 27 à 23 et retrouvera le Danemark, tombeur de l'Espagne (27-23), pour une revanche des derniers JO qui avaient couronné les Danois.

JO – Handball (H) : L'équipe de France en finale du tournoi olympique

France/USA Acte II en ligne de mire

Historique. Au terme d'une rencontre irrespirable, la France s'est imposée sur le fil face à la Slovénie (90-89) en résistant au phénomène Luka Dončić. Indécise jusqu'au bout, la rencontre a finalement rendu son verdict sur un ultime contre de Nicolas Batum, propulsant les Bleus pour la troisième finale olympique de leur histoire après celles perdues de 1948 et 2000.

JO – Basket : la France bat la Slovénie et file en finale

En finale, les joueurs de Vincent Collet retrouveront Team USA, qui a disposé de l'Australie (97-78). Un temps bousculés, les Américains ont su réagir pour finalement s'imposer largement. Favoris du tournoi, ils chercheront à prendre leur revanche face à des Français qui les ont battus en phase de poules et en quarts de finale de la dernière Coupe du monde.

JO – Basketball (H) : les États-Unis viennent à bout de l'Australie en demi-finales

Première historique pour les Bleus du volley

Personne ne les attendait à ce stade de la compétition, et pourtant les Bleus du volley ont continué leur parcours exceptionnel en disposant de l'Argentine (3/0) en demi-finales du tournoi olympique. Désormais assurés d'une médaille, les joueurs de Laurent Tillie retrouveront le Comité olympique russe, une équipe qu'ils avaient battue lors de la phase de groupes il y a quelques jours.

JO – Volley : les Bleus dominent l'Argentine (3-0) et filent en finale

Mayer en argent, Gardiner titré sur le tour de piste

Il visait l'or, mais Kevin Mayer a finalement obtenu l'argent. En quête de titre sur le décathlon mais gêné notamment par des douleurs au dos, le Français termine finalement à la même place qu'à Rio, devancé par le Canadien Damian Warner qui dépasse la barre des 9000 points (9016), établissant un nouveau record olympique.

JO – Athlétisme : Warner roi du décathlon, Mayer 2e

Sur l’heptathlon, la Belge Nafissatou Thiam a elle conservé son titre. Le Bahaméen Steven Gardiner a quant à lui été sacré sur le 400 m, tandis que l'Américaine Katie Nageotte a remporté le concours de la perche et que l'Italien Massimo Stano a été sacré sur le 20 km marche.

JO – Athlétisme : Warner et Thiam, roi et reine des épreuves combinées

Ginés López dans l'histoire de l'escalade

Le premier champion olympique de l'histoire de l'escalade est espagnol, et il s'appelle Alberto Ginés López. À tout juste 18 ans, celui qui réside à Barcelone s'est classé premier sur la vitesse, puis dernier sur le bloc et enfin quatrième sur la difficulté. Plus régulier, il devance de justesse l'Américain Nathaniel Coleman, premier sur le bloc, et l'Autrichien Jakob Schubert, premier sur la difficulté.

JO – Escalade (H) : Alberto Ginés López premier champion olympique d'escalade

Seul Français engagé en finale après le forfait de son frère Bassa, Mickaël Mawem termine finalement cinquième. Troisième sur la vitesse puis deuxième au bloc, il a lâché sa place sur le podium lors de la difficulté en terminant dernier.

En bref chez les Français

  • Dans le 10 km en eau libre, Marc-Antoine Olivier n'a pas réédité sa performance de Rio. Troisième il y a cinq ans, le Français se contente cette fois-ci de la sixième place. L'Allemand Florian Wellbrock a lui succédé au Néerlandais Ferry Weertman en devenant champion olympique.
  • Déception pour le pistard Benjamin Thomas sur l'omnium. Candidat au titre et à la médaille, il termine au pied du podium (118 pts) derrière le Britannique Matthew Walls (153 pts), le Néo-Zélandais Campbell Stewart (129 pts) et l'Italien Elia Viviani (124 pts).
  • Première journée de pentathlon moderne terminée avec l'épreuve d'escrime (épée) comme seule épreuve du jour. Au terme de cette dernière, Marie Oteiza est treizième et Élodie Clouvel vingt-quatrième. Chez les hommes, Valentin Prades se classe provisoirement onzième, tandis que Valentin Belaud occupe actuellement la dix-neuvième place.

En bref dans les autres sports

  • Doublé pour la Chine au plongeon à 10 m féminin. À seulement 14 ans, Quan Hongchan s'impose devant sa compatriote Chen Yuxi, 15 ans. L'Australienne Melissa Wu complète le podium en prenant le bronze.
  • Dans la catégorie des 52-57 kg, le Russe Albert Batyrgaziev a dominé l'Américain Duke Ragan pour devenir champion olympique.
  • Dans la finale pour la médaille de bronze du tournoi de football féminin, les USA ont dominé l'Australie (4-3) pour terminer à la troisième place.
  • Vice-championne olympique en 2016, la Belgique a pris sa revanche en hockey sur gazon à Tokyo. Les Belges ont battu l'Australie au bout du suspense en finale pour enfin décrocher l'or.
  • Dans la finale du kata féminin en karaté, l'Espagnole Sandra Sánchez Jaime a dominé la Japonaise Kiyou Shimizu pour devenir la première championne olympique de l'histoire dans cette discipline.
  • La Chine a conservé son titre lors de l'épreuve par équipes de tennis de table. Déjà triple championne olympique, les Chinoises ont facilement disposé du Japon (3/0).
  • Le Russe Zavur Uguev (57 kg), l'Américain David Morris Taylor III (86 kg) et la Japonaise Risako Kawai (57 kg) ont remporté les trois médailles d'or distribuées aujourd'hui en lutte.

À trois jours de la clôture de ces Jeux olympiques de Tokyo, la France pointe à la huitième place du classement des médailles avec un total de 35 breloques ( 7 en or, 11 en argent et 9 en bronze). Un total qui sera gonflé dans les prochains jours par les sports collectifs.

Crédit image en une : Olympics

Dernières publications
To Top