NBA – le Heat qualifié, Damian Lillard blessé

0
NBA
(Crédits : NBA)
Ligue 1

Deuxième salve de Match 4 hier dans la bulle d’Orlando, et des enseignements bien diverses à tirer de cette soirée NBA. Si Milwaukee et Los Angeles se mettent en position de conclure, Miami s’est déjà qualifié tandis que tout reste à faire entre Houston et OKC.

Milwaukee à un pas du tour suivant

[1] Milwaukee Bucks @ [8] Orlando Magic : 121-106

Face à un Magic accrocheur, Milwaukee a tout de même décrocher un troisième succès dans cette série et se place en position pour conclure lors du prochain match. Orlando aura tenu trois quart-temps, mais le réveil de Khris Middleton combiné à un Giannis Antetokounmpo une nouvelle fois très en jambes auront eu raison des espoirs des joueurs de Steve Clifford.

Résumé complet à retrouver ici.

OKC remet les compteurs à zéro

[4] Houston Rockets @ [5] Oklahoma City Thunder : 114-117

Dans une rencontre très serrée, le Thunder est allé chercher une victoire capitale pour égaliser à 2-2 dans la série. Oklahoma City n’a pas paniqué lorsque Houston a pris feu derrière l’arc et a su revenir lorsque ces mêmes Rockets ont manqué d’adresse en fin de rencontre. Les joueurs de Mike D’Antoni sont mort avec leurs principes (58 tentatives à 3pts, record NBA) et devront tout refaire dans cette série.

Résumé complet à retrouver ici.

Le Heat balaie de tristes Pacers

[4] Indiana Pacers @ [5] Miami Heat : 87-99

Dans un match défensif où personne ne dépassa la barre des cent points, le Heat a contrôlé la rencontre et s’est offert le sweep d’Indiana. Si Victor Oladipo (25 pts, 8 rbd, 5 ast, 5 stl) a un coup de chaud dès le début de match, Miami lui répond très vite et les débats s’équilibrent entre les deux équipes. Parti sur un rythme lent, le match est disputé et aucune équipe ne fait la différence après douze minutes (22-21). Le match est défensif, et le Heat va passer un 8-0 crucial aux Pacers juste avant la mi-temps, permettant aux joueurs d’Erik Spoelstra de virer en tête à la pause (42-48).

Après la pause, Miami continue de dominer un match assez fermé en s’appuyant notamment sur Bam Adebayo (14 pts, 19 rbd, 6 ast) à l’intérieur. Le Heat prend jusqu’à onze points d’avance, mais Indiana recolle plus ou moins grâce au duo Brogdon/Oladipo. Ce n’est cependant pas suffisant pour faire peur au Heat qui est à +8 avant le dernier quart-temps et n’a plus qu’à gérer son avance. Indiana a du mal à tenir défensivement et Miami contrôle parfaitement la fin de match pour se diriger vers une victoire méritée.

Avec cette victoire, le Heat se qualifie pour le tour suivant sans avoir laissé le moindre match aux Pacers. Indiana aurait pu sauver l’honneur dans le Match 3 mais quitte la compétition fanny, avec une cinquième éliminations au premier tour en cinq ans.

Los Angeles célèbre le Mamba Day

[1] Los Angeles Lakers @ [8] Portland TrailBlazers : 135-115

En ce Mamba Day (24/08) rendant hommage à Kobe Bryant le lendemain de son anniversaire, les Lakers ont honoré sa mémoire avec une large victoire face aux Blazers. Très agressifs dès le début de la rencontre, Los Angeles est inarrêtable et passe un cinglant 15-0 aux Blazers. Sonné, Portland tente de réagir par l’intermédiaire de Jusuf Nurkic mais compte déjà dix-huit point de retard après un premier quart-temps dominé de la tête et des épaules par la franchise angelinos (43-25). Les californiens sont insolents de réussite au tir et l’écart se stabilise autour de +20 avant que Los Angeles n’aille avoisiner les +30 à la mi-temps (80-51).

Portland ne peut rien faire face à la domination des purple and gold qui jouent avec un supplément d’âme dans ce match, à l’image d’un LeBron James encore excellent hier soir (30 pts, 6 rbd, 10 ast). Si le match semble déjà plié depuis le retour au vestiaires, l’écart continue inexorablement d’augmenter et le sort va s’acharner un peu plus sur les Blazers dans le troisième quart-temps. Sur une attaque vers le panier, Damian Lillard va planter son genou droit dans le sol et être obligé de quitter ses partenaires. Si sa sortie ne change rien à l’issue du match, il est incertain pour un Match 5 décisif pour sa franchise.

La fin de match est uniquement l’occasion de voir les remplaçants de chaque équipe obtenir des minutes, et si l’écart se réduit légèrement Los Angeles sécurise tout de même une très large victoire. Portland est dos au mur et n’a plus le droit à la moindre erreur dans une série où les Lakers montent peu à peu en puissance.

Ce soir auront lieu les deux premiers Matchs 5 de ce premier tour, avec un match potentiellement décisif entre Utah et Denver puis un autre entre Dallas et Los Angeles où l’équipe victorieuse prendra une sérieuse option sur la qualification. Rendez-vous dès 0h30 pour une nuit NBA qui s’annonce courte mais intense.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here