Foot US

Une semaine en NFL: la galère continue pour San Francisco, DK Metcalf en mode Usain Bolt

Encore des blessés à San Francisco, le sauvetage de l’année pour DK Metcalf et les honneurs pour Tom Brady ou Justin Herbert, voici ce qui s’est passé en NFL cette semaine.

 

Le match du jeudi

C’est un évènement qui a eu lieu hier en NFL ! Les Falcons d’Atlanta ont dominé un match et ils ont fini par le gagner. Cette fois-ci pas d’onside kick ou de touchdown involontaire, les Falcons ont tenu bon jusqu’au bout et ils s’imposent (25-19) contre les Panthers.

 

Pour Carolina, c’est la troisième défaite d’affilée et le retour de Christian McCaffrey n’a jamais semblé aussi important. Cela devrait être le cas la semaine prochaine.

Le résumé complet : Falcons @ Panthers (25-19)

 

DK Metcalf affole les réseaux

Avec deux réceptions pour seulement 23 yards, DK Metcalf a clairement réussi son moins bon match de la saison contre les Cardinals. Mais il est pourtant l’auteur de l’action de la semaine avec une action défensive qui a enflammé les réseaux sociaux.

Après une interception presque dans sa end-zone, Budda Baker accélère. Un boulevard s’ouvre devant lui et c’est donc un pick-6 quasiment assuré. Mais c’était sans compter sur DK Metcalf qui se met à sprinter à la manière d’Usain Bolt. Pourtant parti avec beaucoup de retard, le receveur de Seattle arrivera à plaquer Baker à quelques yards de la end-zone de Seattle. L’impression de vitesse dégagée par DK Metcalf est impressionnante et elle est évidemment accentuée par son gabarit hors-norme.

 

L’hécatombe continue pour les 49ers

Le bilan de San Francisco est pour l’instant moyen (4-3) mais Kyle Shanahan aurait tout à fait le droit d’invoquer la malchance pour justifier ce début de saison poussif.

Après une hécatombe en défense (Nick Bosa, Richard Sherman, Dee Ford et Solomon Thomas), c’est cette fois l’attaque qui est touchée. Si Jimmy G et Georges Kittle ont fait leur retour ces dernières semaines, le poste de coureur est lui décimé. Après la nouvelle blessure de Raheem Mostert la semaine dernière, c’est cette fois Jeff Wilson qui s’est blessé. C’est un coup dur quand on sait qu’il venait d’inscrire trois touchdowns contre New-England… L’autre coureur de cette équipe Tevin Coleman est également blessé depuis le début de saison mais un retour (plus tôt que prévu) est envisagé pour le déplacement à Seattle. Ces forfaits seront l’occasion de voir le rookie JaMycal Hasty de nouveau en action.

Autre forfait important, celui du principal receveur de cette attaque Deebo Samuel. Même si la blessure semble moins grave que celle de Jeff Wilson, il devrait également manquer le match contre Seattle.

 

Ben DiNucci première ?

Lors de la prochaine journée, tous les regards seront dirigés vers Miami où Tua Tagovailoa fera ses débuts (très attendus !) en NFL. Pourtant au même moment, un autre quarterback pourrait également connaitre sa première titularisation. Dak Prescott gravement blessé et Andy Dalton sous le coup d’un protocole commotion, Ben DiNucci pourrait donc être titularisé pour Dallas. Il a déjà lancé trois ballons en fin de match contre Washington mais cette fois-ci c’est un match complet qui attend le rookie.

Mais la comparaison avec Tua Tagovailoa s’arrête là pour l’ancien quarterback de James Maddison (équipe de FCS, équivalent de la deuxième niveau universitaire). Loin d’être une star universitaire comme Tua, Ben DiNucci a dû attendre le septième tour pour être sélectionné. Promis à un rôle de troisième quarterback, il se retrouve plus vite que prévu sous le feu des projecteurs.

Première pour le rookie Ben DiNucci (crédit photo: JMUA)

 

Du mouvement chez les pass-rushers

Depuis quelques années, mettre la pression sur le quaterback est devenu indispensable et le poste de pass-rusher devint donc un poste clé suscitant un grand intérêt!

Après Yannick Ngakoue la semaine dernière, deux autres pass-rushers ont changé de franchise. Débarqué à l’intersaison du côté de Dallas, Everson Griffen fait déjà ses valises : direction Détroit pour l’ancien joueur des Vikings. Les Cowboys reçoivent un petit sixième tour de draft en échange.

Pour Seattle, le pass-rush est un des points faibles de l’équipe et il était nécessaire de renforcer ce secteur. Après 10 saisons et plus de 80 sacks, Carlos Dunlap quitte donc les Bengals pour rejoindre les Seahawks. Ce sera l’occasion pour lui d’enfin découvrir les playoffs (normalement). En échange Cincinnati reçoit un choix du septième tour ainsi que le centre BJ Finney.

Après 10 ans de bon et loyaux services, Carlos Dunlap change d’air (crédit photo: Cincinnati Bengals)

 

Joueurs de la semaine et joueurs du mois: Première pour Justin Herbert, onzième pour Tom Brady !

Double plaisir cette semaine puisqu’on a le droit aux joueurs de la semaine et aux joueurs du mois !

Pour les joueurs de la semaine, c’est Kyler Murray qui reçoit les honneurs en NFC après son duel homérique avec Russell Wilson. En défense, Devin White est une nouvelle fois à l’honneur. Avec une nouvelle performance majuscule (11 plaquages, 3 sacks), le linebacker des Buccaneers se positionne comme un des favoris pour le titre de défenseur de l’année. Le punter des Rams Johnny Hekker et son coup de pied de mammouth reçoivent eux le titre pour les équipes spéciales.

En AFC, Baker Mayfield est récompensé pour son gros match (5 TD) et son comeback victorieux contre Cincinnati. En défense, Jerry Hugues, le vétéran des Bills, a profité de l’opposition face à la faible défense des Jets pour s’illustrer. Pour les équipes spéciales, c’est le receveur Byron Pringle et son touchdown sur retour de coup de pied qui ont été choisis.

Tom Brady et Derrick Henry joueurs du mois

L’éternel Tom Brady décroche le titre de joueur du mois pour la onzième fois de sa carrière. C’est évidemment la première fois qu’il reçoit se titre en NFC. En défense, Budda Baker confirme qu’il est bien un des tout meilleur joueur à son poste.  Joueur de la semaine, Johnny Hekker est également élu joueur du mois pour les équipes spéciales.

En AFC, Derrick Henry est logiquement élu joueur du mois avec près de 400 yards et 5 touchdowns sur le mois d’Octobre. La machine à sacker Myles Garrett reçoit les honneurs en défense. Pour les équipes spéciales, c’est le sans faute au pied de Jason Sanders qui est récompensé. Field goal ou extra-point, le kicker des Dolphins n’a manqué aucun coup de pied.

Justin Herbet impressionne

Pour les rookies, c’est logiquement Justin Herbert qui est récompensé. Que ce soit avec ses jambes, avec son bras ou par sa maturité, le quarterback des Chargers ne cesse d’impressionner pour ses débuts en NFL.

En défense, le safety des Panthers Jeremy Chinn décroche les honneurs. Sélectionné au second tour de la dernière draft, il fait partie des bonnes surprises de la saison côté débutant.

League Leaders: Derrick Henry prend le large, Myles Garrett dépasse Aaron Donald

Après sept semaines de compétition, certains classements commencent à être établis alors que d’autre sont remaniés.

Malgré une performance moyenne, Derrick Henry prend le large sur les autres coureurs. Pour les receveurs, DeAndre Hopkins garde une courte avance sur la surprise Robby Anderson. Chez les quarterback, le rookie Joe Burrow fait son apparition sur le podium. Enfin en défense, Myles Garrett repasse devant Aaron Donald au nombre de sacks !

NB : Les statistiques citées ci-dessous ne prennent pas en compte le Thursday Night Football du Week 8 entre Panthers et Falcons.

Yards à la passe

  1. Matt Ryan (QB ; Atlanta Falcons) 2181 yds
  2. Deshaun Watson (QB ; Houston Texans) 2095 yds
  3. Joe Burrow (QB ; Cincinnati Bengals)) 2023 yds

Yards à la course

  1. Derrick Henry (RB ; Tennessee Titans) 663 yds
  2. Clyde Edwards-Helaire (RB ; Kansas City Chiefs) 551 yds
  3. Kenyan Drake (RB ; Arizona Cardinals) 512 yds

Yards à la réception

  1. DeAndre Hopkins (WR ; Arizona Cardinals) 704 yds
  2. Robby Anderson (WR ; Carolina Panthers) 640 yds
  3. Calvin Ridley (WR ; Atlanta Falcons) 615 yds

Sacks

  1. Myles Garrett (DE ; Cleveland Browns) 9 sacks
  2. Aaron Donald (DT ; Los Angeles Rams) 8 sacks
  3. Za’Darius Smith (LB ; Green Bay Packers) 6 sacks



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut sed adipiscing dolor. facilisis libero leo. tempus odio mi, Aliquam