Foot US

Top/Flop NFL (Finale de conférence): Travis Kelce et Tyreek Hill duo gagnant

Travis Kelce et Tyreek Hill, un duo en or

Travis Kelce et Tyreek Hill un duo inarrêtable, Kevin King n’est pas un roi, la faillite d’Aaron Jones et Shaquil Barrett roi du sack, découvrez les tops et les flops des finales de conférence.

 

Top 3: Travis Kelce, un receveur dans un corps de tight-end

Travis Kelce (TE ; Kansas City Chiefs): 118 yds ; 2 TD

Tyreek Hill (WR ; Kansas City Chiefs): 172 yds ; 0 TD

Impossible de dissocier ce duo lors de cette finale de conférence ! Si Patrick Mahomes est un génie, il a la chance de posséder le meilleur duo de receveur de toute la NFL. Car, même si c’est un tight-end, Travis Kelce est bien un receveur.

C’est simple, les deux joueurs ont encore dépassé les 100 yards à la réception contre les Bills. C’est tout simplement la première fois de l’histoire que deux coéquipiers dépassent les 100 yards sur deux matchs de playoffs consécutifs. Autre record, Travis Kelce a dépassé Rob Gronkowski au nombre de yards (1643 yards) gagnés par un tight-end sur une saison (saison régulière et playoffs).

Sur ses vingt-neuf passes complétées, Patrick Mahomes a trouvé vingt-deux fois un des deux compères. Les deux joueurs sont tellement complémentaires que c’est vite devenu un problème insoluble pour la défense des Bills (et pour presque toutes les défenses de la ligue). Une défense qui n’a pas pu arrêter le rouleau compresseur de Kansas City !

Chris Godwin (WR ; Tampa Bay Buccaneers): 110 yds ; 0 TD

Il est un des seul joueurs de l’attaque floridienne à ne pas avoir eu son touchdown. Pourtant c’est bien Chris Godwin qui a été le joueur le plus précieux pour Tom Brady lors de ce match. Cinq réceptions au total qui ont à chaque fois permis de faire avancer son équipe. Il est même l’auteur d’une petite course de six yards sur le dernier jeu du match. Une course synonyme de qualification pour les Buccs.

On a parlé un peu plus haut du duo de Kansas City mais le duo Godwin/Evans n’est pas mal non plus. Marqué de près par la défense de Green Bay, Mike Evans a donné de l’air à Chris Godwin qui a pu se mettre en évidence avec des réceptions spectaculaires dont une magnifique de près de 50 yards sur la tête de Jaire Alexander !

Mention spéciale: Patrick Mahomes, Aaron Rodgers, Chris Godwin

Flop 3: Kevin King coule les Packers

Kevin King (CB ; Green Bay Packers): 4 plaquages

En deux actions, Kevin King a largement contribué à la défaite des Packers contre les Buccaneers. Alors qu’il reste quelques secondes à jouer avant la mi-temps, il oublie complètement Scotty Miller qui est trouvé facilement par Tom Brady dans la end-zone. Un touchdown qui permet à Tampa de prendre onze points d’avance juste avant la mi-temps.

C’est également le cornerback de Green Bay qui commetra un holding sur une troisième tentative à la fin du quatrième quart-temps. Une faute bête qui permettra à Tampa Bay d’obtenir le first down et donc de faire tourner le chrono jusqu’au bout. Kevin King sera free agent à la fin de la saison, pas sûr qu’on le revoit avec un maillot des Packers…

Aaron Jones (RB ; Green Bay Packers): 27 yds ; 0 TD ; 1 fumble

Green Bay comptait beaucoup sur son jeu de course pour mettre à mal la défense de Tampa Bay, malheureusement Aaron Jones a vécu un jours sans. Sur six courses le running-back des Packers n’aura gagné que 26 yards et il aura perdu deux fois le ballon. Si son premier fumble a été récupéré par un coéquipier, il n’a pas eu la même chance sur le deuxième. Un ballon perdu sur un des premiers jeux de la deuxième mi-temps qui permettait à Tampa Bay de prendre dix-huit points d’avance quelques minutes plus tard. Un ballon qui sera le dernier pour Aaron Jones puisque il se blesse en plus de perdre le cuir…

Sean McDermott (Head Coach ; Buffalo Bills)

Il était apparu confiant en conférence de presse au cours de la semaine, il est apparu plus stressé dimanche lors du match contre les Chiefs. Pourtant le match avait bien commencé pour Sean McDermott et son équipe mais le coach a perdu de sa lucidité alors que Kansas City devenait inarrêtable.

Ce qu’on peut lui reprocher, ce sont surtout ses décisions surprenantes de taper un field-goal plutôt que de tenter la quatrième tentative. Par deux fois, les Bills étaient à quelques yards de la end-zone et il aurait été judicieux de concrétiser ces bonnes séquences par des touchdowns. Alors que Buffalo était mené de douze points et qu’il ne restait que quelques secondes à jouer avant la pause, il aurait été intéressant pour les Bills de revenir à cinq points des Chiefs plutôt que neuf. Idem dans le troisième quart-temps ! Quand on connait la puissance de feu de Kansas City, on ne peut pas se contenter de trois points… Sean McDermott l’a appris à ses dépens lors de cette finale de conférence ! C’est le métier qui rentre.

 

Défenseur de la semaine : Sack Barrett est de retour

Shaquil Barrett (LB ; Tampa Bay Buccaneers): 5 plaquages ; 3 sacks

Auteur de 19,5 sacks la saison dernière, Shaquil Barrett a été beaucoup moins prolifique cette saison avec seulement 8 sacks. Pire, il restait sur quatre matchs sans avoir touché le quarterback. Mais heureusement pour Tampa, Sack Barrett s’est réveillé au bon moment ! La pression de la ligne défensive a été constante tout au long du match, et Aaron Rodgers aura été cinq fois au tapis, trois fois sous la pression de Barrett. Trois sacks au total dont un ultra important alors que Green Bay avait l’occasion de revenir au score.

Mention spéciale: Devin White, Jaire Alexander, Frank Clark

 

Rookie de la semaine : Tyler Bass, le pied sûr

Tyler Bass (K ; Buffalo Bills): 4/4 field-goal ; 1 onside-kick

Peu de rookie ce sont mis en évidence lors de ces deux finales de conférence. On a donc décidé de mettre la lumière sur le kicker rookie des Bills, auteur d’une excellente saison et d’un très bon match.

Mis à part un extra-point manqué, Tyler Bass a été parfait lors de ce match. Quatre field-goals réussis dont un de 51 yards et un onside-kick remarquablement tapé qui a permis à son attaque de récupérer la balle. Même si cet onside-kick aura été insuffisant pour les Bills, il faut noter que c’est la première fois qu’un coup de pied est récupéré en playoffs depuis 2014 ! Et le rookie a failli récidiver sur le jeu suivant !

Mention spéciale: Tristan Wirfs ; L’Jarius Sneed

 

Surprise du chef : Marquez Valdes-Scantling en vain

Marquez Valdes-Scantling (WR ; Green Bay Packers) : 115 yds ; 1 TD

Après Allen Lazard la semaine dernière, c’est cette fois Marquez Valdes-Scantling qui s’est illustré pour les receveurs de Green Bay. Si Davante Adams a été ciblé plus souvent, Aaron Rodgers a réservé les bigs plays pour MVS. Quatre réceptions pour un total de 115 yards dont un touchdown magnifique de 50 yards.

Une performance insuffisante mais qui prouve une nouvelle fois qu’en plus de Davante Adams, Aaron Rodgers possède une escouade de receveurs de grande qualité !

Mention spéciale: Dawson Knox, Mecole Hardman, Darrel Williams

 

Crédit photo couverture: Charlie Riedel, The Associated Press

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire