Coupe du monde

Coupe du monde 2022 : les stades de la compétition

Dans près de deux mois démarrera la plus belle compétition du football mondial, l'une des plus suivies tous sports réunis : la Coupe du Monde. A chaque édition, les stades sont très souvent scrutés avant le début de la compétition afin de préparer au mieux et s'imaginer les théâtres des plus belles affiches au programme. Pour cette édition 2022, huit stades qataris seront utilisés pour un pays de moins de trois millions d'habitants. Zoom sur l'ensemble des stades de cette Coupe du monde 2022 qui verra s'affronter les plus belles nations de la planète. 

Lusail Stadium, l'écrin de ce Mondial

A moins de trente kilomètres au nord de Doha, dans la ville de Lusail City, le Lusail Stadium est l'une des enceintes qui restera dans les souvenirs des supporters de toutes les équipes de ce mondial. En accueillant l'Argentine et le Brésil à deux reprises lors de la phase de groupes, l'enceinte recevra également un huitième de finale, un quart de finale, une demi-finale et la finale de cette Coupe du Monde 2022.

Cinq ans après la pose de sa première pierre, le stade sera celui qui accueillera le plus de spectateurs (80000) de la compétition, en étant l'un des plus modernes du monde avec notamment la climatisation, un désastre écologique souvent décrié par les défenseurs de l'environnement.

Al-Bayt Stadium, le théâtre du match d'ouverture

Avec des allures très originales et notamment un toit qui surprendra ceux qui le découvriront pendant la compétition, le stade al-Bayt est le deuxième stade en terme de capacité (60 000 spectateurs).

Recevant le match d'ouverture le 20 novembre prochain à 17h heure française entre le Qatar et l'Equateur, le stade accueillera également la cérémonie d'ouverture. Dans une configuration qui offre le plus d'ombre possible aux spectateurs, le stade sera démonté une fois la compétition terminée pour laisser place à un hôtel de luxe.

Khalifa International Stadium, le coeur de la ville d'Al-Rayyan

Seul stade avec le stade Ahmad bin Ali à ne pas avoir été construit de toutes pièces pour accueillir la compétition, l'enceinte située dans la plus grande ville du pays, Al-Rayyan, a été rénovée de 2014 à 2017 pour recevoir des affiches de ce mondial. Avec six matchs de la phase poules qui y sont programmés, un huitième de finale et la petite finale entre les deux perdants des demi-finales, le stade a déjà une histoire riche en ayant accueilli notamment la Coupe du monde des clubs en 2019 ou encore les Jeux Asiatiques en 2016.

Education City Stadium, un “design” soigné et original

Egalement situé dans la ville d'Al-Rayyan, à moins de dix kilomètres de la capitale qatarie, le stade présente un design extérieur magnifique. Construit spécialement pour la compétition et avec une capacité de 40 000 personnes, l'enceinte accueillera un quart de finale et un match de la phase de poules de l'équipe de France, face à la Tunisie.

Le stade tire son nom de sa situation géographique, proche du campus de la Cité de l'Education en banlieue de Doha.

Ahmad bin Ali Stadium, entre histoire et modernité

Tout proche de l'Education City Stadium, le stade est l'un des deux seuls qui n'a pas été construit pour la compétition. Modernisée de 2014 à 2020, l'enceinte est désormais fin prêté à accueillir six matchs de la phase de groupes ainsi qu'un huitième de finale.

Avec un magnifique design extérieur qui fait la pare belle à la culture qatarie, le stade est un magnifique mélange entre histoire et modernité, tout en étant un bijou de technologie.

al-Thumama Stadium, la beauté de cette édition

Mettant également en avant la culture du pays hôte de ce Mondial, le stade al-Thumama est l'un des plus proches du centre ville de Doha et accueillera notamment un quart de finale.

Vivement critiqué pour son impact écologique, souvent le symbole des stades construits pour ce Mondial, le stade proposera un système complet de climatisation avant d'être rétréci à une capacité de 20000 places pour être utilisé à partir de 2023.

Ras Abu Aboud Stadium, le transport maritime mis en avant

Appelé également stade 974, très proche de la capitale qatarie, l'enceinte est assez originale par sa construction. Présenté comme un stade modulable et recyclé, il a été en partie construit grâce à des conteneurs comme pour rappeler l'importance du commerce pour le pays. Avec sept rencontres au programmes dont un huitième de finale, la France y disputera son match face au Danemark le 26 novembre prochain.

al-Janoub Stadium, enceinte pour le premier match des Bleus

Seul stade situé dans la ville d'al-Wakrah, sur les rives du golf persique, le stade al-Janoub est l'un de ceux avec le design le plus exceptionnel. Enceinte de la première rencontre de l'équipe de France face à l'Australie, son aspect futuriste devrait séduire les spectateurs qui apprécieront également la possibilité d'utiliser son toit rétractable pour atténuer la chaleur et activer la climatisation notamment.

 


Dernières publications

En haut