Foot US

Les cinq nouveaux duos Quarterback/Receveur à suivre en 2020

L’intersaison a été l’occasion de former de nouveaux tandems offensifs pour plusieurs franchises. We Sport a sélectionné les cinq nouveaux duos Quarterback-Receveur à suivre lors de la saison 2020 de NFL.

 

Par des choix de draft ou des échanges, de nouvelles associations alléchantes entre quarterback et receveur se sont créées en NFL. Pour relancer une équipe en perdition ou s’affirmer comme un prétendant au Super Bowl, cinq d’entre elles seront à surveiller de près.

 

Joe Burrow – A.J. Green, le renouveau des Bengals

Quoi de mieux qu’un choix numéro 1 à la draft pour rebâtir une franchise ? Après une quatrième saison consécutive sans goûter aux playoffs et un médiocre bilan de 2-14, les Bengals ont entamé le grand renouveau. À commencer par le poste de quarterback. Exit Andy Dalton, c’est désormais Joe Burrow qui guidera l’attaque de Cincinnati. Champion NCAA et lauréat du Heisman Trophy en titre, l’ex-quarterback de LSU sera l’une des attractions majeures de la première semaine de NFL. Auteur de 60 touchdowns pour 6 interceptions en 2019, Joe Burrow devra montrer qu’il a les épaules pour briller dans la grande ligue.

Pour l’aider, il pourra compter sur le retour de blessure d’A.J. Green. Absent toute la saison dernière, l’ancien 4e choix de draft sera attendu au tournant. Mais il devra avant tout retrouver son rythme de croisière. S’il n’a connu que deux saisons en-dessous des 1000 yards à la réception depuis son arrivée dans la NFL en 2011, le natif de la Caroline du Sud reste sur seulement neuf matchs disputés en 2018 (694 yards). Si sa cheville le laisse tranquille et avec un sniper sous le centre, A.J. Green pourrait retrouver le plus haut niveau.

 

Tom Brady – Chris Godwin, tremplin vers le Super Bowl ?

Lorsque celui qui truste les premières places des classements élisant le GOAT quitte sa franchise de toujours, c’est naturellement le mouvement le plus important de l’intersaison et une source d’extrême curiosité pour l’exercice à venir. Adieu les Patriots, Tom Brady a posé ses valises à Tampa Bay pour un dernier challenge. À 43 ans, il a l’opportunité de hisser les Buccaneers vers un Super Bowl LV à domicile. Mais le quarterback peut-il lutter contre une baisse de rendement qui semble inéluctable à cet âge ? Bien que très solides, ses chiffres en 2019 (4057 yards et 24 touchdowns) ont été ses moins bons de la décennie sur une saison régulière avec seize matchs disputés.

Tom Brady et Chris Godwin constituent l’un des duos les plus intéressants à suivre en 2020. (Crédits image : The Checkdown)

 

Mais avec les cibles présentes en Floride, Tom Brady peut prétendre à une seconde jeunesse. Si Mike Evans est également un appui de renom, Chris Godwin pourrait devenir le nouveau meilleur allié du « comeback kid ». En progression statistique constante depuis son arrivée dans la ligue il y a trois ans, le receveur a signé 1333 yards et 9 touchdowns en 2019 avec à la clé une première sélection au Pro Bowl. Une association prometteuse qui, après un échange de numéro dans les vestiaires, ne demande qu’à se poursuivre sur le terrain.

 

Kyler Murray – DeAndre Hopkins, cible de prestige pour le rookie offensif de l’année

Le nouveau coup de folie de Bill O’Brien a fait les affaires des Cardinals : contre David Johnson et un 2e tour de draft, la franchise de Glendale a accueilli DeAndre Hopkins, receveur All Pro lors des trois derniers exercices. Un renfort de poids qui vient garnir une escouade déjà composée, entre autres, de Larry Fitzgerald et Christian Kirk. Mais l’ancien des Texans ne sera pas de trop pour aider Arizona à oublier un triste dernier bilan de 5-10-1. Restant sur 104 réceptions (3e meilleur total ex-æquo de la ligue) pour 1165 yards et 7 touchdowns, les mains sûres de DeAndre Hopkins pourraient faire voler les Cards vers de nouvelles cimes.

Pour le servir, Kyler Murray abordera la tant redoutée deuxième saison en NFL, synonyme d’exigence et de progrès. Suite à un premier exercice ponctué par 20 touchdowns pour 12 interceptions et un trophée de rookie offensif de l’année, le premier choix de la draft 2019 devra toutefois élever son niveau d’un cran pour se montrer à la hauteur de ses options de passe. S’il y parvient, les Cardinals pourraient détenir l’un des meilleurs duos de la ligue.

 

Drew Lock – Jerry Jeudy, le pari de la jeunesse

Arrivé sur le devant de la scène en fin de saison, Drew Lock n’a eu besoin que de cinq rencontres pour insuffler un nouvel espoir à Denver. 7 touchdowns pour 3 interceptions et un bilan de 4-1 ont convaincu Vic Fangio de lui laisser les clés du camion, laissant Joe Flacco sur le bord de la route. Pour son premier exercice dans la peau du titulaire, Drew Lock devra confirmer les espoirs placés en lui.

Pour épauler le quarterback drafté en 2019, un receveur a été sélectionné avec le 15e choix par les Broncos cette année. Complet et considéré par certains observateurs comme le meilleur de sa cuvée, Jerry Jeudy débarque dans le Colorado avec son lot de promesses. Dominant à Alabama avec 1478 yards et 24 touchdowns sur les deux dernières années, sa connexion avec Drew Lock pourrait poser les fondations d’un nouveau Denver.

 

Dak Prescott – CeeDee Lamb, une association imminente ?

L’un de ses concurrents dans les mock drafts a quant à lui atterri chez les Cowboys. Sélectionné à la 17e position, CeeDee Lamb apportera dans son bagage athlétique et sa faculté à gagner du terrain après réception. Fort de 14 touchdowns et d’une moyenne de 21,4 yards par réception, soit les 5e et 3e plus hauts totaux de NCAA l’an dernier, l’ancien receveur d’Oklahoma semble promis à un brillant avenir.

 

Mais il devra certainement attendre avant d’illuminer véritablement les terrains. En rejoignant Dallas, CeeDee Lamb vient renforcer un jeu aérien qui était déjà 2e de NFL en terme de yards remportés en 2019 avec 4751 unités. Déloger Amari Cooper et Michael Gallup dès l’année rookie semble ambitieux, mais l’on pourrait tout de même entrevoir son talent. Et pour le sublimer, il s’appuiera sur un Dak Prescott qui sort du meilleur bilan comptable de sa carrière (4 902 yards, 30 touchdowns et 11 interceptions). Sous le franchise tag, le quarterback devra s’affirmer comme un véritable leader pour justifier un éventuel gros contrat. De quoi espérer les prémices d’un duo prometteur.

 

La saison 2020 de NFL est à suivre dès cette nuit à partir de 2h20 !



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Nullam facilisis tristique risus. in sit Curabitur quis,